Etude de cas "savon inutilisable"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etude de cas "savon inutilisable"

Message par Coquillette le Sam 16 Mar 2013 - 14:03

Je vais vous relater les faits et vous me direz ce vous en pensez.
La recette :
200 g HV Coco
220 g HV Palme
400 g HV Olive
100 g HV Babassu
80 g Beurre de Sal
20 g Fragrance vahiné
20 g Fragrance Jardin d'hiver
2 à 3 gttes Pigment Red Lip Liquid TBK
147,34 g Soude (à 2%)
300 g Eau (pour une trace fine)
TRACE
4 g Argile violette
3 g Poudre d'Iris
60 g HV Macadamia (6%)

J'ai mis les pigments et la fragrance directement dans les huiles à chauffer. (j'avais lu que cela permettait de mieux conserver le parfum et la couleur dans le savon)
Jusqu'ici, pas de problème, mais au moment du mélange soude/eau, j'ai transpiré affraid. J'ai lu sur le bidon qu'il fallait mélanger la soude dans de l'eau chaude. D'habitude, je la mélange à l'eau froide et tout se passe bien, mais allez savoir pourquoi, ce coup ci, j'ai pris de l'eau chaude (enfin si, je pensais que les granulés allaient fondre plus vite). Donc, au moment ou j'ai commencé à verser la soude, il s'est produit un bouillonnement instantané. J'ai arrêté tout de suite, il me restait plus de la moitié des granules à verser. j'ai fait un bond en arrière de surprise affraid . J'ai attendu un bon moment avant de verser le reste tout doucement pale , j'en menais pas large, mais là, pas de soucis.
Une fois mes huiles et soude à température normale, j'ai versé ma soude dans les huiles, et au premier tour de mixeur, j'ai obtenu une trace béton avec des gros grumeaux blancs frrrrrrrr , j'ai continué avec un mal de chien à mixer ma pâte et j'ai ajouté l'argile. Et là.............j'ai encore eu droit à une réaction aussi subite qu'inattendue, il s'est dégagé une très très forte odeur d’ammoniac What a Face , au point que j'ai du sortir sur la terrasse car ça me faisait suffoquer.

_________________
........................................................................................................................................
Bienheureux celui qui a appris à rire de lui-même, il n'a pas fini de s'amuser
avatar
Coquillette
vieille chouette active

Nombre de messages : 5183
Age : 60
Localisation : Nord Est
Date d'inscription : 26/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude de cas "savon inutilisable"

Message par Coquillette le Sam 16 Mar 2013 - 14:04

Zut de zut, j'ai envoyé alors que je voulais prévisualiser. Donc, je continue.
Heureusement que c'est pas la première fois que je fais du savon, car avec une expérience pareille, il y a de quoi ne plus oser s'y frotter. pouiftttttttt
J'ai hésité à passer ma pâte directement à la poubelle, car il est évident qu'il est inutilisable, mais je l'ai quand même moulée à la main.


1 h 00 après :





8 jours après :




On voit bien que la saponification ne s'est pas faite normalement car les huiles ne sont pas bien mélangées (tâches jaunes) et la soude ne s'est pas transformée (dépôt blanc). Pour ce qui est des petites gouttelettes qui sont ressorties du savon 1h00 après, je ne sais pas si c'est de l'eau ou de l'huile. Je n'allais pas y mettre le doigt, hein Laughing Autant dire qu'il vaut mieux ne pas le toucher peau nue celui là.

Les question que je me/vous pose :
- Pourquoi une telle réaction à la préparation de la soude ?
- Pourquoi une telle réaction lors de l'ajout de l'argile ?
- Késako les gros grumeaux blancs qui se sont formés au premier tour de mixeur ?



_________________
........................................................................................................................................
Bienheureux celui qui a appris à rire de lui-même, il n'a pas fini de s'amuser
avatar
Coquillette
vieille chouette active

Nombre de messages : 5183
Age : 60
Localisation : Nord Est
Date d'inscription : 26/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude de cas "savon inutilisable"

Message par pasmonnom le Sam 16 Mar 2013 - 15:08

j'attends la réponse aussi

pasmonnom

Nombre de messages : 141
Age : 60
Localisation : haut jura
Date d'inscription : 06/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude de cas "savon inutilisable"

Message par Coquillette le Jeu 21 Mar 2013 - 16:48

ouiiiiiiiiiiiiiiiiii Y a personne pour me répondre.................

_________________
........................................................................................................................................
Bienheureux celui qui a appris à rire de lui-même, il n'a pas fini de s'amuser
avatar
Coquillette
vieille chouette active

Nombre de messages : 5183
Age : 60
Localisation : Nord Est
Date d'inscription : 26/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude de cas "savon inutilisable"

Message par madamerouge le Jeu 21 Mar 2013 - 17:16

Franchement aucune idée... J'attends aussi!
avatar
madamerouge

Nombre de messages : 104
Age : 34
Localisation : Haut Doubs
Date d'inscription : 29/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://savonsettralala.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude de cas "savon inutilisable"

Message par alicegadu le Jeu 21 Mar 2013 - 17:51

je penche pour une méchante fragrance...

_________________
http://mes-grimoires-bio.blogspot.com
avatar
alicegadu
Fée du logis

Nombre de messages : 6451
Age : 38
Localisation : chalon-sur-saône (71)
Date d'inscription : 14/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://mes-grimoires-bio.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude de cas "savon inutilisable"

Message par Coquillette le Jeu 21 Mar 2013 - 18:37

Oui, pour la trace béton et donc le mélange qui ne s'est pas fait, mais pour la réaction quand j'ai mis l'argile !!! ???? Jamais vu ni entendu ça scratch

_________________
........................................................................................................................................
Bienheureux celui qui a appris à rire de lui-même, il n'a pas fini de s'amuser
avatar
Coquillette
vieille chouette active

Nombre de messages : 5183
Age : 60
Localisation : Nord Est
Date d'inscription : 26/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude de cas "savon inutilisable"

Message par alicegadu le Jeu 21 Mar 2013 - 18:39

est-ce que c'est vraiment du à l'argile ou est-ce que c'est le hasard, que tu as simplement atteint à ce moment là une température qui a dégagé de l'ammoniac (comme avec le lait dans les savons) ?

_________________
http://mes-grimoires-bio.blogspot.com
avatar
alicegadu
Fée du logis

Nombre de messages : 6451
Age : 38
Localisation : chalon-sur-saône (71)
Date d'inscription : 14/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://mes-grimoires-bio.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude de cas "savon inutilisable"

Message par Coquillette le Jeu 21 Mar 2013 - 18:41

le lait dans les savons, ca peut donner cette odeur ?

_________________
........................................................................................................................................
Bienheureux celui qui a appris à rire de lui-même, il n'a pas fini de s'amuser
avatar
Coquillette
vieille chouette active

Nombre de messages : 5183
Age : 60
Localisation : Nord Est
Date d'inscription : 26/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude de cas "savon inutilisable"

Message par alicegadu le Jeu 21 Mar 2013 - 18:48

d'ammoniac oui ! quand ça dépasse une certaine température ça peut sentir l'ammoniac What a Face

_________________
http://mes-grimoires-bio.blogspot.com
avatar
alicegadu
Fée du logis

Nombre de messages : 6451
Age : 38
Localisation : chalon-sur-saône (71)
Date d'inscription : 14/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://mes-grimoires-bio.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude de cas "savon inutilisable"

Message par Coquillette le Jeu 21 Mar 2013 - 18:52

Ah ok, donc, c'est pas "si anormal" que ça alors..............Je ne savais pas, je n'ai jamais fait de savon au lait. Et dans ce cas, le savon est utilisable quand même ? Je veux dire quand se produit cette odeur d'ammoniac, car il va sans dire que pour celui que j'ai fait, il est foutu de chez foutu pouiftttttttt

_________________
........................................................................................................................................
Bienheureux celui qui a appris à rire de lui-même, il n'a pas fini de s'amuser
avatar
Coquillette
vieille chouette active

Nombre de messages : 5183
Age : 60
Localisation : Nord Est
Date d'inscription : 26/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude de cas "savon inutilisable"

Message par alicegadu le Jeu 21 Mar 2013 - 19:46

si si un savon au lait est bon même si il a senti un peu l'ammoniac dans sa conception.
mais je pense que ton odeur vient aussi d'une tes fragrances car j'avais eu ça avec une fragrance caramel (et l'odeur ammoniaqué avait totalement disparu sur la cure après)

_________________
http://mes-grimoires-bio.blogspot.com
avatar
alicegadu
Fée du logis

Nombre de messages : 6451
Age : 38
Localisation : chalon-sur-saône (71)
Date d'inscription : 14/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://mes-grimoires-bio.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude de cas "savon inutilisable"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum