Le henné : )

Aller en bas

Le henné : )

Message par Seer le Mar 13 Juil 2010 - 20:10

Bonsoir

Une plante très bénéfique à partager !

le Henné













Avant de présenter les multiples usages du henné, voici quelques données
historiques.




Ses origines


Le mot henné est d’origine sémitique et se rapporte à
la tendresse. Dans certaines régions de l’Inde où il est très utilisé,
il est aussi appelé Mehandi.
Son usage pour parer les femmes remonte à 9 000 ans et dans environ 60
pays. Des traces de son utilisation ont été retrouvées dans de
nombreuses civilisation antiques telles que : l’archipel des Cyclades
(3000-4000 av. J.C.), l’ancienne cité cananéenne d’Ugarit à Ras Shamra
en Syrie (2100 av. J.C.), Canaan, la civilisation minoenne (Crète
antique) et Mycènes (Grèce antique). Les motifs décoratifs célébraient
le plus souvent la fertilité et la sexualité féminines. Cependant, les
Egyptiens de l’Antiquité l’employaient pour ses qualités médicinales et
odorantes comme en témoigne la momie de Ramsès II dont les cheveux, les
mains et les pieds en étaient couverts. Dans la région orientale de la
Méditerranée et en Egypte, les Juifs et les premiers Chrétiens se
servaient du henné pour orner les mains des femmes. L'origine du
tatouage au henné remonte à quelques milliers d'années en Mésopotamie,
utilisé par les Sémites ( Hébreux , Arabes et tribus apparentées ) et
les Egyptiens. Des textes assyriens du VIIe siècle av. J.-C. décrivent
des préparatifs de mariage où la jeune fille a les paumes et les ongles
teints au henné. En Chine, les femmes se parent avec les fleurs des
ongles qui ne sont que des ongles peints au henné. Au Vietnam, les
femmes se laquaient les dents en noir, et le henné additionné de
produits noircissant leur offrait une teinture économique. Puis le henné
conquiert l'Inde au XIIe siècle.

Les Musulmans l’ont ensuite intégré dans leurs traditions et ont répandu
son usage avec l’expansion de l’islam jusqu’en Espagne où il y était
cultivé et utilisé par les Juifs, les Chrétiens et les Maures du 9ème
siècle jusqu’à l’Inquisition espagnole. Le henné est également apparu
très tôt en Inde où il est toujours employé par les Musulmans et les
Hindous.



Le henné, est un arbre ou arbuste épineux fortement
parfumé de la famille des Lythracées aussi connu sous le nom de
Lawsomia Inermis ou mignonette, dont les feuilles produisent des teintes
telles que le rouge et le jaune utilisé en teinture textile et
corporelle. Cette plante pousse sous les climats chauds et secs,
principalement du Maroc à l'Inde, en passant par l'Egypte, la Syrie,
l'Iran ou le Pakistan. Mais la culture se pratique aussi, à petite
échelle, dans des pays ou régions tels que la Chine, l'Indonésie, les
Antilles...






Sa fleur Les fleurs sont petites, parfumées, blanche roses, jaunes ou
rouges, et produisent des baies bleues-noires., son parfum est proche de
celui du réséda. Les feuilles séchées et réduites en poudre permettent
d’obtenir une teinture jaune ou rouge. L'odeur des fleurs est douce avec
un parfum légèrement musqué On extrait de ses petites fleurs un parfum
très apprécié. Il est aussi considéré comme une plante médicinale pour
ses différents composants dont le tanin. Cette plante peut grandir
jusqu'à vingt pieds de hauteur








Le Henné très connu des femmes du Maghreb
n'est pas seulement une parure pour la femme, c'est aussi et surtout une
sunna du Prophète avec de nombreuses vertus. Il peut être utilisé pour
soigner les plaies et petites blessures. Une recherche française à
également permis de relever que le henné était très efficace contre les
maladies de la peau d’origine mycosique, une ecchymose, la lèpre ou la
jaunisse.



La femme enceinte, en Inde et dans les pays arabes, s’enduit souvent le
ventre et la tête de pâte de henné afin de calmer les bouffées de
chaleur, maux de têtes et autres fièvres. Il constitue un cicatrisant
hors pair en fortifiant la peau, en jugulant les plaies grâce à ses
propriétés coagulantes. Ainsi, les pêcheurs de perle du Golfe Persique
s’enduisent toujours les mains de cette pâte avant de ramer afin
d’éviter les ampoules.



L'utilisation du henné est connu dans l'Islam et a
été pratiqué par les Musulmans depuis des siécles.il existe beaucoup de
paroles authentique du prophète Muhammad concernant le henné. Dans de
nombreux hadiths nous trouvons les avantages et la beauté d'employer le
henné. Nous trouvons également beaucoup de disciples de l'Islam tels
qu'Al-Jawziyya d'Ibn Qayyiym mentionnant le henné plusieurs fois dans
son livre "La médecine du prophète".


"La médecine du prophète"


Les vertus médicinales sont reconnues par le
Prophète, paix et bénédiction sur lui, en effet de nombreux hadiths
montrent l’utilisation du henné comme produit cicatrisant.



Voici plusieurs hadiths qui le confirme:


Dans la sunnah (tradition prophètique)

De nombreux hadiths (récits) relatent l’usage du
henné. Le Prophète Mohammed utilisait le henné comme teinture pour ses
cheveux ou soigner les maladies.

« Le Prophète ne souffrait jamais d’une
blessure ou d’une épine sans appliquer du henné dessus. »
(Hadith
rapporté par Oum Salama, qu’Allah l’agrée) [At-Tirmidhi, al Bayhaqi]


« […] Et concernant la teinture avec le henné,
sans aucun doute j’ai vu le Prophète d’Allah teindre ses cheveux avec et
c’est pourquoi j’aime teindre (mes cheveux avec) [...] »

(Rapporté par ‘Oubaid Ibn Juraij)
[Mouslim]



Le Prophète a dit : « Les meilleures choses avec lesquelles les cheveux
sont changés sont le henné et le katam. »
(Rapporté par Abou Dharr) [Abou Dawoud]

Oum Salamah, qu’Allah l’agrée, rapporte que :
«
Le Prophète, Sala Allah alayhi wa salam, ne souffrait jamais d’une
blessure ou d’une épine sans appliquer du henné dessus. »

Rapporté par At-Tirmidhi, al Bayhaqi .



Le Henné était aussi utilisé par le
Prophète, paix et benedictions sur lui, en tant que teinture.



Selon Abou Dharr qu'Allah l'agrée, Le
Prophète, Sala Allah alayhi wa salam, a dit :

« Les meilleures choses avec lesquelles les
cheveux sont changés sont le henné et le katam. »

Rapporté par Abou Dawoud



Abou Houraira, qu’Allah l’agrée, rapporte
que Le Prophète, Sala Allah alayhi wa salam, a dit :







Quant à son utilisation comme colorant, il mentionne
"Al-Bukhari rapporte dans son Sahih, de `Uthman b. 'Abd-Allah b. Mawhab`
:
Nous sommes entré à Umm Salma, et elle a
apporté pour nous des cheveux du messager d'Allah , et ils ont été
teints avec le henné et l'indigo." (Bukhari, Libas, 66)
Et dans les quatre sunan, du prophète , on rapporte qu'il a
dit, ` le meilleur que vous pouvez employer pour changer la couleur des
cheveux blancs est le henné et le katam.' (Tirmidhi, Libas, 20).


Dans les deux livres du Sahih, d'Anas, il
est cité qu'Abu Bakr a employé, comme colorant de cheveux, du henné et
du katam. (Musulmans, Fada'il, 100)"(Ibn Qayyim ; 259) (Nota bene:
Qu'est ce que le Katam ? C'est une plante du Yémen qui produit un
colorant rouge-noireâtre)



‘Oubaida Ibn Juraij rapporte :

« […] Et concernant la teinture avec le henné,
sans aucun doute j’ai vu le Prophète d’Allah teindre ses cheveux avec et
c’est pourquoi j’aime teindre (mes cheveux avec) [...] »
Rapporté par Mouslim
avatar
Seer

Nombre de messages : 13
Age : 32
Localisation : Sur cette terre
Date d'inscription : 12/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le henné : )

Message par Seer le Mar 13 Juil 2010 - 20:14

Médecine



Le henné a aussi des propriétés médicinales.






Ses propriétés médicinales sont dues entre autres au
tanin. Le henné peut être pris par voie orale sans effets indésirables
connus.
Il est utilisé dans de nombreux
cas pour ses propriétés astringente, antiseptique et cicatrisante. Sous
forme de cataplasme, il permet de traiter ou diminuer l’eczéma, les
mycoses, les furoncles, les abcès, les panaris, les gerçures, les
inflammations, les douleurs d’entorses ou de fractures. Il est aussi
possible de traiter les brûlures et certaines hémorragies et de
favoriser la cicatrisation de blessures. Sous forme d’infusion, il aide à
lutter contre les ulcères, les diarrhées et la lithiase rénale. On peut
également l’utiliser comme collyre dans les ophtalmies



Ibn Qayyim indique, "quand le mal de tête
provient d'une chaleur brûlante et n'est pas d'une certaine substance
qui doit être évacuée, le henné a un avantage très évident.



Quand il est martelé et appliqué sur le
front comme cataplasme avec du vinaigre, il calme le mal de tête. Il
contient une puissance qui est appropriée aux nerfs ; quand il est
appliqué comme cataplasme, il calme ces douleurs.



Ce n'est pas spécifiquement pour la douleur
de la tête mais plus généralement pour tous les membres.



Il a une propriété constringent par lequel
les membres sont renforcés, et quand on l'applique comme cataplasme à
l'emplacement de l'inflammation brûlante, elle la calme." (Ibn Qayyim ;
64)

il continue pour énoncer, "Al Bukhari rapporte,
dans son histoire, et Abu Dawud dans son sunan, que le messager d'Allah ,
si quelqu'un se plaignait à lui d'une douleur à la tête, il disait,`
ayez vous-même ?.' Si quelqu'un se plaignait à lui d'une douleur dans
les jambes, il leur a disait ` oins-toi avec le henné '(Abu Dawud,
Tarajjul, 188, 19 ; Talaq 46).




Parmi ses avantages est qu'il est un
dissoluent utile pour des brûlures par le feu.



Une fois utilisé comme cataplasme, il a une
puissance appropriée pour les nerfs ;

une fois mâché, il est salutaire pour les
ulcères de la bouche et pour toutes les boursouflures qui s'y
produisent.


Il guérit le muguet qui se produit dans les bouches des enfants.



Le bandage avec lui est salutaire pour des
inflammations chaudes, et ses effets sur les abcès est semblable à celui
de plante du sang de dragon.



Quand ses fleurs sont mélangées à de la cire
chaude et à de l'huile de rose, il est bon pour des douleurs de côté.







Les feuilles de henné




Chimiquement, le henné est connu pour contenir de la
coumarine, naphthoquinones (lawsone y compris), flavonoïdes, stérols, et
tannins.
Ainsi une fois les feuilles séchées, elles sont moulues très finement.
Une fois moulues, elles sont tamisées plusieurs fois pour faire une fine
et pure poudre de henné. Une fois cette poudre de henné est prête, on
en fait une pâte qui est utilisée sur les cheveux et sur la peau. Il
teint la peau, les cheveux, dans les tons allant du orange aux rouges
cerises et bruns.



Toutes les pâtes de henné qui apparaissent
noires ou qui teintent en noir ne sont généralement pas du vrai henné
naturel. Ces hennés contiennent de la PPD (para-phenylenediamine), qui
est très toxique et s'est avéré poser des sérieux problèmes de santé.









La pratique du tatouage au henné est utilisée à des
fins plus esthétiques que religieuses.

Enfin pour nous, femmes musulmanes, le henné est une
parure recommandé par le Prophète, paix et bénédictions sur lui. Nous
pouvons en mettre sur les mains ainsi que sur les pieds, .... Sous forme
de tatouages plus ou moins créatifs, cela dépend des goûts. Grâce aux
Henné sur les mains nous nous démarquons des hommes. Cela met en avant
notre féminité et notre grâce . Le Henné nous embellies.

Le Prophète,paix et bénédictions sur lui, est rentré
chez une femme mariée et lui a dit :

« Teins tes mains avec le henné, car si l’une
de vous délaisse la teinture avec le henné, ses mains deviendront comme
celles des hommes. »
Cette femme, par
la suite n’a jamais cessé de teindre ses mains avec le henné, même
lorsqu’elle avait 80 ans elle a continué à le faire.
Rapporté dans Al Mousnad (recueils de hadith rédigé par l’imam Ahmed)


Au départ destiné uniquement aux femmes musulmanes, cet art se propage
désormais à travers le monde et il devient accessible à tous.
Contrairement au tatouage traditionnel, celui-ci est temporaire (environ
trois semaines) et non douloureux. Mais le choix des motifs n'en reste
pas moins aussi varié : tribal, chinois, fantaisie, symboles,
ethnique, œuvres d’art, polynésien, etc.



Technique




La pâte se prépare par le mélange de :
• deux cuillerées de henné (feuilles séchées puis réduites en poudre),
• un petit verre à thé d'eau,
• une cuillerée de jus de citron, d'eau de rose ou de fleur d'oranger.
On peut remplacer le jus de citron par de l'huile essentielle ce qui a
pour effet de rendre le tatouage plus résistant dans le temps.
La pâte ainsi obtenue doit être onctueuse, ni trop liquide, elle
coulerait sur la peau, ni trop sèche car elle serait alors impossible à
appliquer sur la peau.
La pâte doit ensuite être légèrement chauffée. Il faut attendre 2 ou 3
minutes avant de l'utiliser.
Ou sinon, vous pouvez utiliser en écrasant les feuilles de henné tout
simplement. Après qu'elles ont séchées (dans les mains, après
l'application), ne pas mettre d'eau mais une huile ; quand l'huile elle
même a séché, lavez-vous les mains. Vous aurez une couleur plus foncée
mais pas trop, et elle tiendra longtemps.
Appliquer le mélange sur la peau à l'aide d'une seringue (sans aiguille
évidemment) et dessiner les motifs désirés. Le temps de pose doit être
d'une heure au minimum avant de se laver ou d'enfiler un vêtement. Plus
il sera long, plus le tatouage durera. Sur le pied ou la cheville, le
temps de pose doit être encore plus long, car cette partie du corps
reste enfermée dans les chaussures où la peau est en milieu chaud et
humide.
L'épaisseur de produit appliqué sur la peau a également son importance.





Évolution du tatouage

La couleur du tatouage va progressivement
s'estomper. En moyenne un tatouage au henné dure 3 semaines. Dans un
climat froid ou sec, la teinte reste foncée longtemps. Dans un climat
chaud et humide, la teinte s'estompe plus rapidement. La durée du
tatouage varie aussi selon le pH de la peau, du savon, les produits de
beauté utilisés, et selon l'environnement tel que la température et le
taux d'humidité.



Les colorants utilisés (henné noir) peuvent
cependant présenter des risques pour la santé
:



Danger du henné « noir »



Le henné en lui même est inoffensif. Mais
utilisé pur, il est d'une teinte marron ou orange et les tatoueurs
choisissent parfois de renforcer sa teinte et sa fixation sur la peau en
ajoutant à leur mélange du paraphénylène diamine (PPD). C'est
ce que l'on appelle le « henné noir ».Le PPD peut provoquer des
allergies retardées avec apparition, 15 jours après le tatouage, d'un
eczéma reproduisant le motif du dessin tracé au henné. Plus grave, cette
allergie peut conduire à long terme à une hyper sensibilisation à vie,
gênante car le PPD se trouve dans de nombreux colorants.
Il faut donc se méfier des tatouages au henné paraissant trop noir, et
préférer les teintes marron et orangées.
L'agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps)
rappelle chaque année avant les vacances les dangers des tatouages
éphémères à base de henné, où l'ajout de colorant noirs peut être, selon
ses termes « à l'origine d'effets indésirables graves ». Des cas
d'eczéma sont rapportés, notamment quelques jours ou quelques semaines
après ces tatouages. Dans les cas les plus graves, la réaction peut
s'étendre à l'ensemble du corps et « peuvent être violentes et
nécessitent parfois une intervention médicale urgente voire une
hospitalisation. »
L'Afssaps « déconseille fortement la
réalisation de ces tatouages. »








avatar
Seer

Nombre de messages : 13
Age : 32
Localisation : Sur cette terre
Date d'inscription : 12/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le henné : )

Message par macinette le Mar 13 Juil 2010 - 21:15

Ouhaa ! Et bien pour un document complet, c'est un exemple, bravo Seer et merci pour tout ça et - à part les deux dernières qui font vraiment peur et c'est tant mieux Wink - les photos sont magnifiques : de vrais oeuvres d'art Very Happy
avatar
macinette

Nombre de messages : 2816
Localisation : variable
Date d'inscription : 18/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le henné : )

Message par Seer le Mar 13 Juil 2010 - 21:28

C'est un plaisir ^^

oui j'avais pensé à écrire "attention âmes sensibles s'abstenir" ,mais je me suis dit ,pendant les vacances il y a tellement de "tatoueurs à la sauvette" qui proposent ça ,il faut avertir des dangers du tatouage au henné noir :s ,aprés il y a une multitude de recettes pour rendre le henné foncé,j'ouvrirai un post avec des petites recettes : )
avatar
Seer

Nombre de messages : 13
Age : 32
Localisation : Sur cette terre
Date d'inscription : 12/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le henné : )

Message par alicegadu le Mer 14 Juil 2010 - 8:32

Très complet ! Et je ne connaissais pas toutes ces propriétés médicinales (même si je l'utilise sur les cheveux depuis longtemps)

par contre, ça t'embeterait de reprendre tes mises en page ? car c'est pas très agréable à lire comme ça
avatar
alicegadu
Fée du logis

Nombre de messages : 6451
Age : 39
Localisation : chalon-sur-saône (71)
Date d'inscription : 14/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://mes-grimoires-bio.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le henné : )

Message par beliri le Mar 8 Fév 2011 - 11:07

bonjour, je suis nouvelle.
j'ai découvert le forum par hasard en faisant des recherches sur le henné ( que j'adore et utilise souvent pour mes cheveux)
merci bcp pour ce poste.

ma recherche concernait le traitement et le contrôle du henné après la récolte, dosage, broyage, différents traitements appliqués.
si vous pouvez SVP m'aider ou me guider.
merci beaucoup.


cheers

beliri

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le henné : )

Message par alicegadu le Mar 8 Fév 2011 - 11:21

j'ai pas la réponse mais ça m'intéresse aussi Very Happy
(et bienvenue !)
avatar
alicegadu
Fée du logis

Nombre de messages : 6451
Age : 39
Localisation : chalon-sur-saône (71)
Date d'inscription : 14/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://mes-grimoires-bio.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le henné : )

Message par colette le Mar 8 Fév 2011 - 11:32

beliri a écrit:bonjour, je suis nouvelle.
j'ai découvert le forum par hasard en faisant des recherches sur le henné ( que j'adore et utilise souvent pour mes cheveux)
merci bcp pour ce poste.

ma recherche concernait le traitement et le contrôle du henné après la récolte, dosage, broyage, différents traitements appliqués.
si vous pouvez SVP m'aider ou me guider.
merci beaucoup.


cheers
bonjour Beliri et bienvenue sur le forum Very Happy Very Happy
avatar
colette

Nombre de messages : 377
Age : 68
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://pikatchou.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le henné : )

Message par beliri le Mar 8 Fév 2011 - 11:49

merci c'est gentil à vous Wink

beliri

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le henné : )

Message par wistiti le Mar 8 Fév 2011 - 16:57

ce post est vraiment très intérressant, bien détaillé, instructif
vraiment génial Seer
avatar
wistiti

Nombre de messages : 252
Localisation : vaucluse
Date d'inscription : 05/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://monespacemaviemesenvies.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le henné : )

Message par Evounette le Lun 16 Mai 2011 - 16:15

je me lance on verra bien.

donc j'y reviens, depuis celui fait il y a un an, je n'ai pas recommencer, mais une ou deux colo plus ou moins naturelles (beliflor) la derniere datant de aout.
je voudrais ne plus avoir d'effet racines : longueurs aux reflets chauds et racines aux reflets froids.
j'ai fait un henné la semaine derniere (restant de chatain foncé az) qui à posé 3 h. mes cheveux se sont sentis bçiens, mais niveau couleurs pas grand chose...

je pensai en refaire plusieurs tres rapprochés, qu'en pensez vous ???? je suis aller chercher du henné shiraz chatain. mes cheveux sont chatain, simplement une difference de reflets.
avatar
Evounette

Nombre de messages : 298
Age : 34
Localisation : sud de l'oise
Date d'inscription : 13/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le henné : )

Message par hind le Lun 16 Mai 2011 - 17:43

Bienvenue Seer
au Soudan, et en Mauritanie, les hommes lors de ceremonies particulières (mariages, naissances...) ont aussi droit à la ceremonie du Henné
evidemment les tatouages ne se parent pas des mêmes atouts que pour les femmes mais, ils sont tatoiués aussi

pour tes cheveux evounette, tu peux refaire des hennés (mais alors aprés tu oublies les colo elles ne prendront pas!) tu peux le diluer avec du café fort ou alors pour des reflet auburn avec tu thé noir au citron
bon aprés tous les cheveux n'aiment pas le henné particulièrement les cheveux secs par exemple mêeme en y rajoutant de l'HV
des bisous à toutes
avatar
hind

Nombre de messages : 323
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://cephee-naturelles.bbactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le henné : )

Message par Evounette le Lun 16 Mai 2011 - 20:54

Avant j'altzrnai colo naturelles et hennés sans soucis, mais j'en ai marre je veux revenir uniquement au henné.

D'après toi hind je peux me débarrasser de cet effet racine ou pas ?
avatar
Evounette

Nombre de messages : 298
Age : 34
Localisation : sud de l'oise
Date d'inscription : 13/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le henné : )

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum